Mon copain est attiré par le BDSM et me trompe avec des sexfriends

Aujourd’hui, ce qui est le plus difficile dans une relation, c’est quand les partenaires ne sont pas sur la même longueur d’onde, surtout sur le plan sexuel. À partir de là, c’est un autre délire. Depuis plusieurs années maintenant, je souffre des préférences sexuelles de mon copain. Il développe une nette préférence pour le BDSM, et étant donné que je ne suis pas dans le même délire, il a alors décidé de se trouver des sexfriends pour se faire plaisir. C’est une situation qui me pèse de plus en plus. Je ne sais clairement pas quoi faire.

Pourquoi est-il autant attiré par le BDSM ?

D’abord, avant de vous expliquer pourquoi mon copain aime autant le BDSM, je vais vous expliquer ce que signifie exactement cette pratique. Il doit sans doute y avoir parmi les lecteurs une ou des personnes qui ne connaissent pas vraiment. Pour faire court, dites-moi à quoi pensez-vous quand je vous dis « Cinquante nuances de Grey » ? À des menottes, des cordes, un rapport dominant-dominé, ligotage, etc. Voilà ce à quoi renvoie le mot BDSM. D’ailleurs, les lettres signifient : Bondage, Discipline, Soumission, Masochisme. Alors, à chaque fois que vous entendrez parler de rencontre BDSM, sachez qu’on parle de pratiques douloureuses destinées pourtant à décupler l’orgasme.

On rentre maintenant dans le vif du sujet. Bref, voilà à quoi mon copain est accro, et malheureusement, je ne suis pas comme lui. Je perçois le sexe différemment, rien à voir avec l’agressivité. Pour moi, le sexe c’est une affaire de connexion, de ressentis internes que l’on tend à extérioriser, et quand on prétend aimer son partenaire, ceci doit donc se faire en douceur. Mais opter pour une rencontre BDSM pour atteindre l’orgasme, ce n’est clairement pas pour moi, du moins pas maintenant. Quand mon copain l’a compris, il a alors préféré trouver des sexfriends. D’ailleurs ces filles ont toujours été ses « amies ». Elles le connaissent très bien et n’hésitent pas à lui faire plaisir. C’est révoltant.

Rencontre bsdm

Comprendre la tromperie BSDM

Que faire maintenant pour sauver mon couple ?

Il faut comprendre qu’aucune femme qui aime réellement son homme ne pourrait supporter de savoir qu’il le trompe. Mon copain ne se cache pas de ces écarts de conduite. À plusieurs reprises d’ailleurs, il a pensé se justifier en me reprochant le fait de ne pas aimer la rencontre BDSM. Comme je vous le disais tantôt, pour moi le sexe n’a absolument rien à voir avec toute cette douleur et ces pratiques agressives. C’est peut-être une préférence personnelle. C’est la raison pour laquelle je ne juge pas mon copain. Peut-être qu’il a eu à vivre dans son passé des choses qui l’on poussé à toujours aimer les rencontres avec domination. Même quand on fait l’amour, il ne me laisse jamais prendre le contrôle. Il veut toujours s’occuper de tout et je dois suivre. Par contre, il est hors de question que j’accepte des frappes, des punitions douloureuses juste pour satisfaire ses envies sadiques. Je respecte sa nature, mais cela ne signifie pas qu’il doit aussi me l’imposer. Je suis comme je suis, et je suis consciente que si les choses continuent ainsi il n’y a clairement aucun avenir pour notre couple.

Je ne supporte pas son infidélité, car cela traduit clairement un manque de respect. Tout notre entourage sait qu’il a décidé de trouver des sexfriends pour pratiquer le BDSM. Aussi douloureuse que cette situation est/sera, je suis bien décidée à le quitter. Cela ne peut pas continuer et je ne vais pas me faire violence pour lui faire plaisir.

Est-ce possible de le changer ?

En vrai, je me suis posé cette question des milliers de fois. Et malgré tous mes espoirs, je sais que c’est impossible. Je sors avec cet homme depuis plus de 2 ans. On passe énormément de temps ensemble et je le connais très bien. Comme je vous le disais tantôt, c’est clairement dans sa nature. Cette envie de dominer une personne, de la voir souffrir pour être heureux, cela paraît cruel et méchant selon moi. Il n’y a rien qui puisse le changer. En tout cas, je suis décidée à lui parler une énième et dernière fois. S’il n’arrête pas son obsession pour le BDSM, s’il n’arrête pas de trouver des sexfriends et de me tromper ainsi, je mettrai définitivement un terme à cette relation, quoi que cela puisse me coûter.

Peut-être essayerez-vous de me convaincre du contraire, mais la situation est très pesante pour moi. Actuellement, je suis au bout de mes efforts. Je ne supporte pas tout cela. Je ne peux concevoir le fait qu’il ne fasse aucun effort et prétends pourtant m’aimer. La tromperie, c’est quelque chose que je ne comprendrai jamais, encore moins si c’est pour se faire une rencontre BDSM.